Les hôpitaux de la région de Saint-Louis à pleine capacité, les cas de grippe continuant d’augmenter fortement

ST. LOUIS – Les cas de grippe continuent de grimper dans la région de Saint-Louis, ce qui exerce une pression majeure sur les hôpitaux qui sont déjà à pleine capacité ou presque.

“Cela pose des défis importants pour s’assurer que nous pouvons prendre soin de tout le monde dans la communauté”, a averti un rapport mercredi par un groupe de travail des hôpitaux de la région de Saint-Louis.

Alors que les cas de virus respiratoire syncytial qui ont submergé les hôpitaux locaux en octobre ont chuté, ils sont remplacés par une saison grippale qui arrive rapidement et furieusement.

À l’hôpital Barnes-Jewish de Saint-Louis, environ 20 à 40 patients par jour se présentent aux urgences avec des symptômes pseudo-grippaux, et 10 à 20 doivent être admis avec la grippe, a déclaré le Dr. Robert Poirierun médecin de l’Université de Washington qui occupe le poste de directeur clinique du service des urgences.

Les gens lisent aussi…

“Nous voyons deux fois plus de patients cette semaine que la semaine précédente, et la semaine dernière, c’était aussi le double” la semaine précédente, a déclaré Poirier mercredi. “Nous commençons cette année avec un bang.”

Le défi, a déclaré Poirier, est que l’hôpital est plein ainsi que le service des urgences, ce qui augmente les temps d’attente et limite la capacité de transférer les patients vers des niveaux de soins plus élevés.

De nombreux patients ne peuvent pas non plus être déplacés hors de l’hôpital, en raison des problèmes de main-d’œuvre auxquels sont confrontés les maisons de soins infirmiers, les établissements de réadaptation et les services de santé à domicile.

“Il sauvegarde l’ensemble du système”, a-t-il déclaré.

Jusqu’à présent, la saison de la grippe semble être la pire depuis 2010 et 2011. Les cas de grippe commencent généralement une forte ascension en décembre et janvier, mais cette saison connaît un bond inhabituel en octobre et novembre.

Au cours de la semaine du 19 novembre, les dernières données disponiblesLe Missouri a signalé près de 4 900 cas de grippe confirmés en laboratoire, soit près du double du nombre de deux semaines auparavant et dépassant déjà le pic de l’année dernière qui s’est produit fin décembre.

Jusqu’à présent cette saison jusqu’au 19 novembre, le Missouri a signalé près de 13 700 cas et trois décès liés à la grippe, selon les données du département de la santé de l’État. Les taux les plus élevés de cas de grippe et de visites à l’hôpital ont été observés chez les enfants de moins de 4 ans.

Docteur Rachel Orschelun spécialiste des maladies infectieuses pédiatriques de l’Université de Washington au St. Louis Children’s Hospital, a déclaré que les médecins voient déjà un grand nombre d’enfants hospitalisés pour la grippe.

«Nous sommes bien au-dessus du pic des années précédentes pour les cas; et pour les hospitalisations, nous sommes déjà un peu au-dessus du pic des années précédentes », a déclaré Orscheln.

En l’absence de signes de stabilisation des cas, elle a déclaré: “J’imagine que le niveau des hospitalisations va continuer à grimper.”

Le nombre croissant de cas de grippe a poussé le Missouri dans la catégorie «élevée» de propagation sur le Carte de la grippe des Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis.

Dans tout le pays, il y a eu au moins 6,2 millions de maladies, 53 000 hospitalisations et 2 900 décès dus à la grippe, selon le CDC.

Les responsables des hôpitaux et de la santé publique disent qu’ils ne savent pas à quel point les chiffres vont grimper. Et bien que les cas de COVID-19 et les hospitalisations soient restés stables au cours des derniers mois, cela pourrait également changer et mettre à rude épreuve la capacité des hôpitaux.

Au cours de la semaine précédant le 27 novembre, une moyenne de 770 personnes par jour ont été hospitalisées avec COVID-19 à travers le Missouri, les données d’état montrent. Au cours des deux derniers mois, environ 20 à 50 Missouriens sont morts chaque semaine du COVID-19.

“En raison des rassemblements de vacances et d’autres activités à l’intérieur, nous prévoyons davantage de cas de VRS, de COVID-19 et d’autres infections respiratoires”, a déclaré le département de la santé publique du comté de St. Louis dans un avertissement publié mercredi. “Il est important que nous fassions tout notre possible pour empêcher la propagation de la maladie.”

Les médecins ont exhorté toute personne de plus de 6 mois à se faire vacciner contre la grippe, qui correspond bien aux souches qui circulent, et à obtenir un rappel COVID-19 mis à jour.

Les vaccinations COVID-19 sont proposées en semaine au John C. Murphy Health Center à Berkeley, au South County Health Center à Sunset Hills et au North Central Community Health Center à Jennings de 8h30 à 16h30. Les vaccins contre la grippe sont disponibles à les trois centres de santé de 8h30 à 10h30 et de 13h à 15h

Évitez également les déplacements aux urgences, ont déclaré les responsables de la santé.

Les personnes présentant des symptômes de rhume légers à modérés peuvent appeler leur médecin traitant, utiliser les services de télésanté offerts par l’assurance ou se rendre dans un centre de soins d’urgence.

Les déplacements aux urgences doivent être réservés aux personnes ayant des difficultés respiratoires, des étourdissements soudains, des vomissements sévères, une déshydratation, une forte fièvre ou une fièvre supérieure à 100,4 pour les nourrissons de moins de 8 semaines.

“Nous sommes surchargés”, a déclaré Poirier, “et si vous avez des symptômes légers, vous allez attendre longtemps pour être vu parce que nous sommes occupés à traiter ceux qui sont plus malades.”

Leave a Comment