Pratique avec le nouveau Magic VS pliable d’Honor, sa première sortie en dehors de la Chine

Le Honor Magic VS est un nouveau smartphone pliable de l’ancienne sous-marque Huawei qui est actuellement prévu pour une sortie hors de Chine. Il utilise une conception similaire à Les appareils Galaxy Z Fold de Samsungjumelant un grand écran pliable interne de 7,9 pouces avec un écran de couverture plus petit de 6,45 pouces pour une utilisation lorsque l’appareil est replié.

“Le Honor Magic VS sera notre tout premier produit phare pliable à faire ses débuts sur les marchés étrangers et nous sommes convaincus qu’il apportera d’énormes progrès, transformant la façon dont les gens du monde entier utilisent leurs smartphones”, a déclaré le PDG de Honor, George Zhao. Les prix internationaux et les informations détaillées sur les versions n’ont pas encore été annoncés, mais en Chine, l’appareil commencera à 7 499 ¥ (environ 1 048 $) pour le modèle le plus bas spécifié avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage interne, et sera expédié le 30 novembre. Honor dit s’attendre à une sortie mondiale au début de l’année prochaine.

a:hover]:text-gray-63 text-gray-63 dark:[&>a:hover]:text-gray-bd dark:text-gray-bd dark:[&>a]:text-gray-bd [&>a]:shadow-underline-gray-63 [&>a:hover]:shadow-underline-black dark:[&>a]:shadow-underline-gray dark:[&>a:hover]:shadow-underline-gray”>Photo par Jon Porter / The Verge et Photo par Jon Porter / The Verge

J’ai eu la chance d’utiliser le Magic VS avant sa sortie officielle pour avoir une idée du matériel. Étant donné que le téléphone n’exécute pas le logiciel final, Honor m’a demandé de ne tester aucune fonctionnalité logicielle, y compris ses modes multi-fenêtres, son extension d’application ou son appareil photo. Un problème persistant avec les pliables récents est que la prise en charge des applications pour tablettes Android reste faible, et à ce stade, il n’est pas clair si le premier pliable international d’Honor pourra résoudre ce problème.

Ce que je un m capable de parler est la façon dont le Magic VS se sent tenir dans la main, et comment son écran pliable et sa charnière fonctionnent. Honor affirme que son mécanisme de pliage est plus robuste cette fois-ci et est conçu pour résister à 400 000 plis, soit le double de celui du Magic V d’origine. Cela se traduit par une durée de vie allant jusqu’à 10 ans si vous le dépliez et le pliez 10 fois par jour.

Certes, je n’ai réussi à plier et à déplier le téléphone que quelques dizaines de fois dans mon temps limité avec l’appareil, mais jusqu’à présent, le mécanisme semble aussi robuste que tout autre pliable que j’ai utilisé. Il n’y a pas de bruit de grincement ou de craquement lorsque je l’ouvre et le plie, et une fois déplié, il semble très rigide. Honor prétend que l’écran est “sans pli” lorsqu’il est déplié, ce qui n’est tout simplement pas vrai comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, mais comme d’autres pliables, je m’attends à ce que vous ne le remarquiez pas beaucoup en utilisation normale.

Le Honor Magic VS, plié à moitié.

Les tailles d’écran du VS sont inchangées par rapport à son prédécesseur. Son écran intérieur est de 7,9 pouces avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz, une résolution de 2272 x 1984 et une luminosité maximale de 800 nits, tandis que l’écran externe est de 6,45 pouces avec un taux de rafraîchissement plus élevé de 120 Hz, une résolution de 2560 x 1080 et un luminosité maximale de 1200 nits. Il a cependant reçu une légère amélioration des spécifications du dernier processeur Snapdragon 8 Plus Gen 1 de Qualcomm, tandis que son prédécesseur utilisait la version non-Plus.

Plié, le Honor Magic VS ressemble à un smartphone légèrement lourd, légèrement épais et légèrement long en raison de son écran de couverture 21:9. Le téléphone pèse 261 g et 12,9 mm de profondeur une fois plié, ce qui est plus lourd et plus épais que mon iPhone 14 Pro personnel de 206 g et 7,85 mm d’épaisseur. Mais c’est moins que le Z Fold 4 de Samsung, qui pèse 263 g et 15,8 mm à son point le plus épais une fois plié. Bien que l’écran externe soit un peu étroit, il me semblait suffisamment utilisable à mon époque avec le téléphone.

Déplié, le téléphone ressemble à une tablette relativement petite, avec un rapport d’aspect presque carré. L’utilité de cet écran immobilier va finalement se résumer au support logiciel, mais c’est encore une question très ouverte à ce stade. Les deux écrans sont des OLED et semblent donc riches en contraste et colorés.

La grande nouveauté avec le Honor VS par rapport au Magic V la société a lancé au début de l’année est la prise en charge du stylet, similaire à ce que nous avons vu avec le stylet S Pen de Samsung sur ses récents appareils Galaxy Z Fold. Je n’ai pas pu essayer la prise en charge du stylet du téléphone pendant mon temps avec l’appareil.

Magic VS plié à partir du bas.

Honor Magic VS, plié, tenu dans la main.

De manière standard, le téléphone propose trois caméras arrière ; un appareil photo principal de 54 mégapixels, un ultra large de 50 mégapixels (qui sert également d’appareil photo macro) et un téléobjectif de 8 mégapixels avec un zoom optique 3x. Pour les selfies, le pliable dispose d’un capteur de 16 mégapixels. Les performances de l’appareil photo des smartphones récents d’Honor comme le Magic4 Pro ne m’a pas particulièrement impressionné, mais je n’ai pas pu tester la caméra sur le Magic VS.

Le Magic VS est alimenté par une batterie de 5 000 mAh (une légère amélioration par rapport à la batterie de 4 750 mAh du Honor Magic V), qui peut être chargée à la même vitesse de charge rapide de 66 W. C’est assez puissant pour recharger complètement le téléphone en 46 minutes, dit Honor. Les couleurs disponibles incluent l’orange, le noir et un cyan aux teintes bleues, qui est le modèle photographié sur cette page.

Bien que Samsung vende maintenant sa quatrième génération d’appareils pliables, il a fait face à relativement peu de concurrence sur les marchés mondiaux. D’autres entreprises comme Xiaomi et Oppo ont plus ou moins limité leurs appareils pliables au marché chinois, tandis que les sanctions en cours signifient que Les pliables de Huawei commercialisés à l’international n’ont pas été en mesure d’être livrés avec les applications et services essentiels de Google. Bien qu’il soit peu probable que le Honor Magic VS soit expédié aux États-Unis, les Européens pourraient enfin voir une certaine concurrence sur le marché pliable.

Photographie par Jon Porter / The Verge

Mise à jour du 23 novembre à 7h50 HE : Mise à jour avec des impressions pratiques du matériel du téléphone.

Leave a Comment