Snapdragon 8 Gen 2 dévoilé : plus rapide, plus efficace, avec ray tracing et Wi-Fi 7

Aujourd’hui, l’équipe Qualcomm a dévoilé son nouveau produit phare – le chipset Snapdragon 8 Gen 2. Les performances ont été améliorées sur tous les fronts par rapport au modèle Gen 1 – des performances que nous connaîtrons bientôt car les premiers appareils basés sur la Gen 2 approchent à grands pas.

Cette puce est officiellement connue sous le nom de SM8550-AB et est fabriquée sur un nœud de 4 nm. Voici plus de détails sur ses composants.

CPU et GPU

Qualcomm s’est concentré sur l’amélioration de l’efficacité énergétique, mais la nouvelle puce apporte toujours des accélérations appréciables. Le nouveau trio de processeurs Kryo offre des performances jusqu’à 35 % supérieures avec une efficacité jusqu’à 40 % supérieure.

Les vitesses d’horloge sont les mêmes que sur le 8+ Gen 1, mais la composition de base ne l’est pas. Le noyau unique de Kryo Prime (basé sur Cortex-X3) fonctionne à 3,2 GHz (3,1872 GHz pour être exact) pour offrir des performances monothread élevées. Cette fois-ci, cependant, il est soutenu par quatre cœurs de performance (au lieu de trois) pour mieux gérer les charges de travail multithread – ces cœurs fonctionnent à 2,8 GHz. Enfin, il y a trois (et non quatre) cœurs d’efficacité à 2,0 GHz.

La Gen 2 apporte la prise en charge de nouvelles technologies de mémoire plus rapides. Pour la RAM, il fonctionne avec LP-DDR5X jusqu’à 4 200 MHz (contre LP-DDR5 à 3 200 MHz). Pour le stockage, il peut utiliser le nouveau UFS 4.0 format (à partir de UFS 3.1).

Le dernier GPU Adreno promet des performances jusqu’à 25 % supérieures avec une efficacité énergétique jusqu’à 45 % supérieure. Il apporte également la prise en charge du traçage de rayons accéléré par le matériel sur la plate-forme Snapdragon. Maintenant que le matériel de traçage de rayons est disponible auprès des principaux fournisseurs de chipsets pour Android, nous pourrions voir les développeurs de jeux mobiles adopter la nouvelle technologie comme ils l’ont fait sur PC et console. De plus, ce GPU est le premier à prendre en charge Vulkan 1.3 (avec OpenGL ES 3.2).

Snapdragon 8 Gen 2 dévoilé : plus rapide, plus efficace, dispose du ray tracing et du Wi-Fi 7

Le Snapdragon 8 Gen 2 peut piloter des écrans sur l’appareil avec une résolution QHD+ jusqu’à 144 Hz ou 4K jusqu’à 60 Hz. Il prend également en charge les écrans externes jusqu’à 4K à 60 Hz (avec gamme de couleurs 10 bits Rec. 2020, HDR10+ et Dolby Vision pour démarrer). Qualcomm a également enfin activé le décodage vidéo AV1 – les flux jusqu’à 8K à 60 ips (avec HDR) sont pris en charge.

Appareils photo

Qualcomm se vante que les capteurs Sony avec Digital Overlap HDR (DOL-HDR) et le HP3 200MP de Samsung ont été optimisés pour fonctionner avec le FAI Snapdragon. Comme son prédécesseur, le Gen 2 apporte un triple FAI 18 bits qui peut gérer jusqu’à trois caméras 36MP (30fps) simultanément ou aller jusqu’à 200PM pour une seule caméra. Les capteurs 108MP sont pris en charge avec un décalage d’obturation nul.

Pour la vidéo, le chipset peut enregistrer des séquences HDR 8K à 30 ips (et capturer des photos 64MP simultanément), 4K à 120 ips et faire également des vidéos au ralenti (720p à 960 ips). Il prend en charge plusieurs formats HDR, notamment HDR10+, HLG et Dolby Vision. À l’aide de capteurs DOL, il peut capturer jusqu’à quatre expositions pour chaque image de la vidéo.

Connectivité

Le Snapdragon 8 Gen 2 passe au nouveau modem Snapdragon X70. Il prend en charge à la fois mmWave et sub-6GHz 5G, bien sûr. Ses vitesses maximales de liaison descendante sont de 10 Gbit/s, la crête de liaison montante est de 3,5 Gbit/s (similaire à son prédécesseur).

Ce modem prend en charge le fonctionnement Dual-SIM, Dual-Active (DSDA) où deux SIM 5G (ou 5G+4G) sont actives en même temps.

La connectivité locale apporte des fonctionnalités à la future norme Wi-Fi 7 (802.11be), grâce au nouveau système FastConnect 78000. Il culmine à 5,8 Gbps (contre 3,6 Gbps sur la puce précédente). Outre la vitesse, la nouvelle norme réduit également la latence (Qualcomm l’appelle “wire-like”).

Le système FastConnect 7800 de Snapdragon 8 Gen 2 apporte le Wi-Fi 7 et le Bluetooth à faible latence

Le système FastConnect 7800 de Snapdragon 8 Gen 2 apporte le Wi-Fi 7 et le Bluetooth à faible latence

Comme auparavant, le système FastConnect dispose d’une connectivité Bluetooth 5.3. Avec le dernier système Snapdragon Sound, il peut fournir une diffusion de musique sans perte à 48 kHz ainsi que la latence la plus faible jamais enregistrée de 48 ms pour les jeux.

Il n’y a pas grand-chose à signaler pour la connectivité filaire – la puce utilise l’USB 3.1 avec Quick Charge 5 (qui n’est qu’un emballage autour de la norme USB Power Delivery).

IA

Le nouveau processeur Hexagon introduit pour la première fois la prise en charge d’un nouveau format INT4 sur une puce mobile Qualcomm. Il promet 60% de meilleures performances par Watt que les techniques précédentes.

L’Hexagone est également plus rapide en général – Qualcomm affirme que les performances de l’IA ont été multipliées par 4,35. Ce pouvoir peut être utilisé pour aider l’appareil photo en reconnaissant quelles parties de l’image sont un visage, des cheveux, des vêtements, un arrière-plan, etc. et en leur appliquant un traitement différent.

Bientôt disponible

Le Snapdragon 8 Gen 2 sera adopté par les principaux fabricants d’Android, Qualcomm énumère dans son communiqué de presse : Asus ROG, Honor, iQOO, Motorola, nubia, OnePlus, Oppo, Red Magic, Sharp, Sony, vivo, Xiaomi, Meizu et ZTE.

Snapdragon 8 Gen 2 dévoilé : plus rapide, plus efficace, dispose du ray tracing et du Wi-Fi 7

Il poursuit en disant que les premiers téléphones basés sur la Gen 2 seront disponibles avant la fin de cette année, mais ne dit pas quels fabricants seront les premiers. Il n’y a aucune mention de Samsung et la prochaine série S23.

Leave a Comment